Comment choisir et bien consommer la fleur de chanvre ?

Les produits à base de chanvre légal sont en vogue ces dernières années. Pour preuve, les sites et les boutiques en proposant fleurissent sur le net et dans nos cités.  Il peut  d’ailleurs être difficile, pour le profane comme pour le consommateur régulier, de savoir où donner de la tête pour trouver le meilleur produit. Des études scientifiques récentes ont mis au jour les nombreux bienfaits, ainsi que les applications thérapeutiques apportées par cette molécule.  Hélas, leur nombre est encore insuffisant à ce jour pour qu’il soit reconnu par les autorités de santé. Néanmoins, les retours d’expérience de très nombreux utilisateurs révèlent un potentiel extraordinaire dans de nombreuses afflictions et inconforts corporels et mentaux. Nous allons nous concentrer dans cet article sur la sommité fleurie du chanvre, et vous expliquer comment la choisir et les possibilités de consommation qu’elle propose.

Qu’est-ce que la fleur de chanvre ?

Il convient de préciser que la fleur cbd est celle dont nous traitons dans cet article. Elle est récoltée sur la plante de chanvre, plus connue sous le nom de cannabis. LE THC et le CBD sont deux molécules présentes naturellement dans la plante, mais ne produisent pas les mêmes effets. Contrairement au THC, le CBD ne provoque pas d’effets stupéfiants et ne déclenche pas d’accoutumance, il est enfin parfaitement légal. Pour être plus précis concernant la fleur, en fait il s’agit d’un fruit, un peu comme la tomate parfois classée abusivement dans les légumes. Mais nous allons garder l’emploi de l’expression fleur pour coller aux conventions d’usage. Le cannabis est l’une des plus anciennes plantes cultivées il existe naturellement en trois variétés. La première est la variété sativa qui est la plus commune, la variété indica, originaire des zones montagneuses du Tibet et de l’Hindou Koush, et enfin sa variété sauvage connue sous le nom de Ruderalis.

Comme nous l’avons dit, cette plante est cultivée depuis au moins 6000 ans selon le consensus entre les historiens et archéologues. Ce temps très long, aidé  par les progrès modernes de la botanique spécialisée, ont favorisé le développement de croisements qui ont optimisé les vertus de la plante. Grâce à cela, nous avons aujourd’hui à notre disposition des centaines de variétés aux qualités olfactives et gustatives différentes, elles comportent également des degrés divers de concentration en principes actifs.

Les signes de qualité pour choisir ses fleurs de chanvre

De la même manière que l’on fait son choix dans un marché de primeurs, il faut savoir quoi regarder et sentir pour déterminer la qualité des fleurs de chanvre. En ce qui concerne son aspect visuel, il faut d’abord vérifier le soin apporté à ce qu’on appelle « la manucure ». C’est ce qui désigne la taille des feuilles qui protègent et poussent dans la fleur, et elle doit être faite au plus près du produit. En effet, la consommation des feuilles de chanvre n’aura aucune incidence sur les effets recherchés. Veiller ensuite ce que la fleur ne présente pas un effet « brulé », qui lui donnerait des teintes jaunes et/ou brunes, et diminue fortement sa qualité et sa saveur. Si vous êtes du genre tatillon, vous pouvez observer les petites perles de CBD qui ont une belle couleur caramel, à l’aide d’un microscope de poche que vous pouvez vous procurer chez votre botaniste pour un budget modique.

Du côté de l’odeur et ses qualités olfactives ensuite, quelques principes généraux peuvent être énoncés, néanmoins, c’est avec l’aide d’un peu d’expérience que vous vous forgerez un instinct imparable et un gout sûr. De façon générale, les meilleures références développeront une odeur puissante et facilement reconnaissable par la suite. Le reste est affaire de gout personnel, puisque quand certaines références développent des notes fruitées, d’autres peuvent exhaler des saveurs épicées, plus organiques ou florales. En fonction de votre appétence personnelle et après avoir testé différentes variétés, vous saurez ce qui vous procure le plus de satisfaction. Vous aurez compris que sur cet aspect ci du sujet, comme dans le choix d’un plat ou d’un vin, il est impossible de classer objectivement et avec des critères neutres le meilleur choix possible. Le classement sera forcément personnel et varie d’un individu à l’autre.

Les différentes façons de la consommer

  1. Par voie orale : On peut consommer les fleurs de CBD en infusion ou dans un potage.  Si le breuvage en question contient de la matière grasse par exemple du lait, de l’huile ou du beurre, le CBD sera absorbé plus facilement par celle ci et restitué dans le système digestif. Bien que plus lente à infuser dans l’eau, la fleur peut être consommée en infusion classique. Vous pouvez également mélanger  les têtes dans vos aliments et les intégrer à vos recettes. Ce mode de consommation présente l’avantage d’une diffusion plus continue des effets qui seront cependant plus lents à apparaitre.
  2. Par inhalation : Vous pouvez consommer le chanvre en inhalation, soit traditionnelle, ou avec des appareils qui chauffent la plante suffisamment sans déclencher de combustion. À cause des effets négatifs que cela entraine sur le système respiratoire, il est déconseillé de confectionner des cigarettes à fumer avec les plantes, c’est encore plus dangereux si vous la mélangez avec du tabac

Recommandations et avertissements d’usage

Le CBD et ses vertus thérapeutiques,  ne sont pas reconnus par l’ANSM  (agence nationale de sécurité du médicament et du produit de santé) comme il n’est pas considéré par ces autorités comme un médicament. Elle a néanmoins validé la pertinence et la conduite d’études sur le sujet, en adéquation avec les avancées et les recherches scientifiques effectuées dans d’autres pays. Par conséquent, veuillez ne pas le laisser à la portée des enfants et des mineurs, tout comme il est très fortement déconseillé aux femmes enceintes. Ce produit ne se substitue pas à un traitement médical, consultez et demandez conseil à votre médecin traitant ainsi qu’à tout spécialiste de santé compétent dans votre suivi médical.

Vous connaissez maintenant les bases essentielles sur le sujet, le reste viendra avec votre propre expérience. On peut parfois se lasser de l’arôme de sa référence favorite, si cela vous arrive, n’hésitez pas à essayer d’autres variétés !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here