Les virus du moment

En ce moment où le monde semble assez consterné par l’évolution du Coronavirus et son aspect gravement mortel, un autre virus vient s’ajouter au lot, et se présente dans nos aliments.

Le virus de la tomate brune des fruits rugueux

Le ToBRFV (Tomato brown rugose fruit virus) ou virus de la tomate brune des fruits rugueux est un virus qui n’est pas du tout nouveau aux yeux des scientifiques. Apparu pour la première fois en 2014 en Israël, ce virus s’est ensuite propagé au Royaume-Uni en 2016, jusqu’à s’éparpiller au Mexique en 2018 et à travers l’Europe aujourd’hui. Toutefois, si ce virus se propage autant, c’est seulement grâce à l’homme. Et bien qu’il ne soit pas un danger pour ce dernier, ce virus pourrait bien décimer les légumes de la carte du monde, ce qui serait un bien plus gros problème.

Le risque de propagation du ToBRFV

En effet, si le ToBRFV n’est pas néfaste pour l’homme, il l’est pour la nature. Très visible sur les tomates, le ToBRFV s’attaque aussi aux autres légumes. À l’image du poivron, des piments, des aubergines, pétunias et autres plantes sauvages, mais il attaque aussi le tabac. De ce fait, si l’on ne fait pas attention, ces produits peuvent se rayer de son territoire. Sachant que le ToBRFV se propage facilement, que ce soit en contact avec d’autres plantes directement, ou indirectement, par le biais des pollinisateurs, ou encore de l’homme.

Pas vraiment urgent que le Coronavirus, le ToBRFV mérite de se faire suivre de près, et ne pas être délaissé surtout.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here